Attentat : Vent de panique au Palais de Justice

0
812

Une audition qui se termine dans la panique totale, une évacuation en vitesse, une fouille minutieuse et l’intervention des services de déminage, c’est la scène cocasse qu’a vécu ce mercredi le tribunal de grande instance de Toulouse. Un jeune islamiste, fiché S qui comparaissait en audition libre avait laissé par inadvertance son sac à dos. Un périmètre de sécurité a été formé et les services de déminage sont intervenus.

C’est pendant cette opération que le jeune homme se présente à nouveau au palais de justice afin de récupérer ses affaires. L’individu a été interpellé et placé en garde à vue pour « fausse alerte, violences avec préméditation et voie de fait ». De plus, il faisait l’objet d’une recherche puisqu’alors qu’il est assigné à résidence il ne s’est pas rendu au commissariat pour pointer comme sa peine lui impose. En effet, à l’heure de la convocation, il répondait aux questions du juge au tribunal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom