Les policiers toulousains ne relâchent pas la pression

0
738

Pour le deuxième soir de la semaine, Infos Toulouse était de nouveau présent à la manifestation des policiers ce mardi 25 octobre. Mobilisation la plus importante de France, puisque seuls les villes de Béziers, Rennes et  Dijon voyaient les forces de l’ordre défilés la aussi.

Pour l’occasion, près de 300 personnes, policiers, citoyens ou encore pompiers précédaient une dizaine de voitures, gyrophares allumés. Aux cris de « policiers en colère » ils sont partis de la place Saint-Cyprien pour rejoindre la Préfecture de Haute-Garonne, après le détour traditionnel au pied du Capitole pour entonner une vibrante Marseillaise. Les applaudissements des riverains et autres passants se sont faits remarqués, les policiers répondant par la même manière.

14872554_10209128594385761_1785630340_n

Dans les rues sombres et étroites menant au Capitole, la Marseillaise a retenti jusqu’à en faire trembler les murs aux alentours, d’une vigueur dont pourrait bien s’inspirer certains joueurs de football.

A la veille de la manifestation des syndicats, ce mercredi à 12h30 au commissariat central, les organisateurs de ManifPolice souhaitent défier Alliance, le syndicat majoritaire chez les policiers. Si le mouvement réussit à perdurer à Toulouse, chaque soir de la semaine depuis plus d’une semaine maintenant, réunissant plusieurs centaines de participants à chaque éditions, les syndicats, désavoués se doivent de démontrer qu’ils représentent encore une large partie de ce secteur de la fonction publique. Le défi est lancé.

Une nouvelle manifestation aura probablement lieu ce soir, le lieu et l’heure du rendez-vous n’ont pas encore été dévoilée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom