Meeting de Nicolas Bay à Toulouse, ce samedi 5 novembre

0
573

A quelques mois des élections législatives, le Front National de Haute-Garonne mobilise ses troupes samedi 5 novembre à Toulouse. Longtemps délaissé au profit du monde rural, Julien Leonardelli accueille Nicolas Bay, secrétaire général du Front National et futur directeur de campagne des élections législatives à la salle Barcelone, située sur l’allée du même nom qui longe le Canal de Brienne.

Une occasion pour les élus et cadres locaux du parti de Marine Le Pen de montrer sa capacité à réunir plusieurs centaines, alors que chaque candidat des Républicains a fédéré plusieurs centaines de sympathisant lors de leur tournée respective dans le cadre des Primaires.

La probabilité de voir un député Front National élu en Haute-Garonne reste faible. Cependant ses constantes progressions lors des élections et la multiplication du nombre d’adhérents, laisse entrevoir le rêve de créer la surprise et emmener pour la première fois un élu du département au Palais Bourbon.

Mais les cadres locaux sont conscients de leur limite à Toulouse, qui n’a jamais été une terre favorable pour le parti à la flamme tricolore. Leur stratégie les invite plutôt à se tourner vers les terres rurales où leur score explose à certains endroits. Mais vont-ils enfin briser le plafond de verre qui les empêche à chaque élection au scrutin majoritaire de représenter un large tiers des français ? A l’échelle locale comme nationale, la question se pose.

L’Union Antifasciste Toulousaine appelle à se rassembler à proximité de la salle Barcelone, au métro Compans Caffarelli pour rappeler au Front National qu’ils « ne sont toujours pas les bienvenu à Toulouse« .

Meeting de Julien Leonardelli et Nicolas Bay
Samedi 5 novembre
18 heures
Salle Barcelone,
22 allée Barcelone
Entrée Libre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom