Les élus Républicains du département apportent leur soutien à…

0
855

Seule députée de Droite du département et présidente de la fédération Les Républicains 31, Laurence Arribagé s’est prononcée « à titre personnel » en faveur de François Fillon pour le second tour des primaires républicaines qui se déroulera dimanche 27 novembre. 

Initialement portée vers Nicolas Sarkozy, éliminé dès le premier tour, l’élue de la 3ème circonscription, « déçue des résultats mais satisfaite de la participation record » (plus de 80 000 votants dans le département) a apporté son soutien au candidat très largement en tête. Une position qu’elle partage avec l’ancien Président de la République qui a lui-même appelé à voter pour François Fillon dans son discours, dimanche soir. « J’ai été particulièrement touchée par le discours rassembleur et empreint de dignité que Nicolas Sarkozy a prononcé hier soir dans lequel il a appelé ses soutiens à ne pas céder aux sirènes des extrêmes » commente Laurence Arribagé.

« L’analyse que François Fillon fait de la situation de notre pays me semble être la plus en phase avec les défis que nous devrons relever ensemble. Je pense notamment à la baisse des dépenses publiques, à la baisse des charges qui pèsent sur les entreprises, aux allègements sociaux et fiscaux pour les ménages, à la lutte contre le fondamentalisme islamique ou encore à la protection de nos agriculteurs et du socle familial » se justifie t-elle.

Jean-Luc Moudenc a quant à lui souhaité rester en retrait de cette élection et ne se prononcera pas sur son soutien.

Du côté des soutiens d’Alain Juppé, ils étaient tous présents dans la salle hier, pour le meeting de leur candidat. Dans le département les sénateurs Alain Chatillon et Pierre Médievielle accompagné de la sénatrice Brigitte Micouleau ont officiellement rallié le camp Juppéiste, tandis que différents maires ont dorénavant apporté publiquement leur voix vers leur confrère bordelais : Grégoire Carneiro maire de Castelginest, Hugo Cavagnac, maire de Fronton, Dominique Faure maire de Saint-Orens,  Alain Chaléon maire de Cugnaux, Gilles Broquère maire de Fenouillet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom