Quand le FN rappelle la Gauche à son histoire, Carole Delga s’emporte

2
1596
Carole Delga, présidente du conseil régional est venue arraché le micro au conseiller FN Emmanuel Crenne, le 3 février 2017.

Habituée à la réduction Ad-Hitlerum envers le Front National, Carole Delga n’avait pas l’habitude de voir ses injures se retourner contre elle. Alors quand un élu du Front National rappelle en pleine séance plénière du Conseil Régional, la responsabilité historique des socialistes lors du dernier conflit mondial, la présidente de Région perd son contrôle. C’était ce matin à Montpellier. 

Il y a des vérités qui sont parfois difficiles à entendre. Lors de l’assemblée plénière du Conseil Régional à Montpellier ce vendredi, Carole Delga s’est emportée contre un élu du Front National, Emmanuel Crenne.

Alors que les débats étaient houleux entre la majorité socialiste et la forte opposition menée par le Front National, Carole Delga n’était pas présente dans la salle, la séance étant présidé par la première vice-présidente Sylvia Pinel. Mais lorsqu’Emmanuel Crenne, conseiller issu du Lot, interpelle les socialistes sur ses origines italiennes, il leur rappelle une réalité historique : « les socialistes ont voté les pleins pouvoirs à Pétain en 1940 ». Les leçons de démocratie sont donc… déplacées de leur part.

Mais sur les images filmées par la Région, comme lors de chaque assemblée plénière, on aperçoit la présidente de l’Occitanie arriver dans la salle, passer à côté de l’élu, puis revenir sur ses pas et se jeter sur son micro pour l’empêcher de parler. Le micro est coupé, Emmanuel Crenne ne peut plus s’exprimer. L’ancienne ministre de François Hollande regagne la tribune et ordonne une suspension de séance après avoir rappelé qu’elle ne « laissera jamais passer de tels propos ». Une réunion d’urgence s’est organisée avec les présidents de groupe.

Mais peu avant cette réunion, un nouvel incident éclate quand Carole Delga s’entretient avec une élue républicaine, Julien Sanchez conseiller FN et maire de Beaucaire filme avec son portable pour vraisemblablement demander des explications. Nouveau coup de sang de la part de la présidente, le portable de l’élu se casse sous les coups de Christian Assaf, député de l’Hérault et président du groupe socialiste à la Région. La vidéo ne dure qu’une vingtaine de seconde et a été publiée ce matin par le groupe Front National.

2 Commentaires

  1. […] Maître de conférences en sciences économiques et conseiller économique de Jean-Luc Mélenchon, Liêm Hoang Ngoc s’est fait remarquer aujourd’hui à Paris pour avoir pris à parti un militant de l’UNI Panthéon-Sorbonne alors que celui-ci présentait le programme du syndicat étudiant, dans le cadre des prochaines élections. Lui-même conseiller régional élu sur la liste Socialiste dans la région Occitanie, il a sans doute pris exemple sur Carole Delga en l’empêchant de s’exprimer. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom