Voitures brûlées : Toulouse particulièrement touchée

0
1183
Quartier voiture brulée Toulouse Voitures brûlées
Photo d'archive. © Ninon-Claire / Infos-Toulouse
C’est devenu une triste tradition tous les ans, les soirs de réveillon de la Saint-Sylvestre. Plutôt que de se contenter du feu d’artifice du nouvel an, de nombreux délinquants semblent préférer le « feu de joie » sur voitures.

Cette année, le réveillon du nouvel an n’a toujours pas été épargné par les voitures brûlées. 43 véhicules auraient ainsi été incendiées dans l’agglomération toulousaine, ce qui fait de Toulouse une des villes de France les plus touchée par ce phénomène.

https://twitter.com/PoliceRealites/status/1080530076725178369?ref_src=twsrc%5Etfw

Malgré une nuit « plus calme que prévue », la nuit des forces de l’ordre à Toulouse n’a pas été de tout repos. Elles ont notamment été caillassées aux alentours du quartier du Mirail. Elles ont également essuyé un tir de mortier qui est entré dans un de leur véhicule administratif, occasionnant un blessé léger parmi les policiers.

Lire aussi : Policiers attaqués et voitures brûlées : zéro interpellation

En centre-ville, la fête s’est déroulée sans heurts. Plusieurs rassemblements ont eu lieu dans la nuit, notamment de Gilets Jaunes, entre Esquirol (23 heures) et le Capitole (peu avant minuit), dans le calme. La préfecture avait pourtant mobilisé un blindé de gendarmerie en renfort au cas où la soirée dégénérerait.

Un phénomène national

Parmi les villes encore plus sévèrement atteintes, on trouve Mulhouse, avec une cinquantaine de voitures brûlées. La Seine Saint-Denis, quant à elle, a compté 99 incendies, selon la recension du site fdesouche, qui viennent alourdir le bilan de 250 voitures brûlées dans toute la région Île-de-France.

En Côte d’Azur, une centaine d’incendies ont été recensés, « répartis sur Grasse, Vallauris et Nice ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom