Les chœurs de l’Armée Rouge envahissent la Halle aux Grains

3
1184
chœurs de l'armée rouge

 

Mardi 2 avril, l’ensemble militaire russe des chœurs de l’Armée rouge, mondialement connu, se produira à nouveau dans la ville rose, à la Halle aux Grains. Rendez-vous à 20h30.

Fondée autour de douze artistes en 1929, cette formation unique en son genre fête ses 90 ans cette année. Ce chœur d’hommes a été créé pour servir et soutenir la patrie, dans l’optique de « remonter le moral des troupes » et d’exalter l’idéal révolutionnaire du pays. Le répertoire des chœurs compte aujourd’hui plus de 2000 œuvres. Forte de 300 membres aujourd’hui , elle s’est produite plus de 8 000 fois, dans 25 pays à travers le monde depuis la fin des années 1920. 

Lors de la grande guerre patriotique, nom donné par le pouvoir soviétique pour qualifier la Seconde guerre mondiale, les chœurs se produiront plus de 1500 fois sur le théâtre du front. Soit un concert par jour durant la durée du conflit. 

Lire aussi : Boisson Divine, le groupe de rock traditionnel qui monte

À l’origine un chœur de formation classique reprenant essentiellement des chants connus du répertoire traditionnel russe comme Kalinka, Katiouchka et d’autres, ils ont su s’adapter en reprenant dans leurs répertoires des morceaux plus modernes et en collaborant avec des artistes de renommé mondiale comme la québécoise Céline Dion ou encore le compositeur français Jean-Jacques Goldman. Ce n’est pas un hasard si en 2014, les Chœurs de l’Armée rouge créé l’événement en reprenant le célèbre titre « Get Lucky » du groupe français Daft Punk lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Sotchi, visionnée par plus de 3 milliards de téléspectateurs à travers le monde. 

De l’Union soviétique à la Fédération de Russie

Après avoir eu un rôle emblématique comme vitrine du pouvoir militaire et de la culture soviétique dans le monde et connaissant par conséquent un succès important, après avoir résisté à la chute du mur de Berlin et à l’écroulement de l’Union soviétique, les chœurs de l’Armée rouge, devenus aujourd’hui officiellement « Ensemble académique de chant et de danse des troupes de la Garde nationale de la Fédération de Russie », continue à transmettre l’histoire de la grande Russie à travers tournées et concerts. 

Lire aussi : Dolores O’Riordan : un répertoire engagé

Pour renouer avec la tradition, les chœurs de l’Armée Rouge présenteront au public toulousain un spectacle se voulant un retour aux sources, ou les plus célèbres œuvres du répertoire folklorique et militaire russe seront rassemblées pour la première fois depuis 90 ans ! 

En résumé, un concert à ne pas rater. Sans doute ce qui se fait de mieux en termes de spectacle familial de qualité et enraciné. 

Place en vente à la Fnac

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom