[Exclusif] Nicolas Dupont-Aignan s’explique

7
493

En meeting à L’Union (31), samedi 30 mars, la tête de liste des « Amoureux de la France« , Nicolas Dupont-Aignan, a répondu aux questions d’Étienne Lafage. Il s’explique sur son choix d’évincer Jean-Frédéric Poisson, le grand remplacement et son projet de refonder une nouvelle Europe. 

 

7 Commentaires

  1. […] Nicolas Dupont-Aignan, qui avait connu une forte progression jusqu’au début de cette année, subit désormais une rechute à 4,5%. Ce déclin pourrait s’accélérer à la suite de l’exclusion de Jean-Frédéric Poisson et du Parti chrétien démocrate de la liste des « Amoureux de la France ». Si Jean-Frédéric Poisson n’exclut pas d’établir une nouvelle liste, le principal danger pour Debout la France (DLF) demeure la captation de l’électorat catholique par François-Xavier Bellamy, tête de liste des Républicains (LR). Le seuil de 5% étant requis pour participer à la distribution proportionnelle des sièges, DLF court le risque de n’avoir aucun représentant. L’absence d’une liste commune de la droite souverainiste pourrait ainsi causer la perte d’au moins trois sièges au Parlement européen (un taux d’environ 5 à 6% permettant d’obtenir trois à quatre sièges sur les 79 dévolus à la France. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom