Procession de la Sainte Coiffe à Cahors : ce n’était pas arrivé depuis 80 ans !

0
131
Cahors
Procession de la Sainte-Coiffe, le 27 avril 2019 à Cahors. © BVoltaire
La Sainte-Coiffe a été portée en procession à Cahors, samedi 27 avril 2019. Gabrielle Cluzel, journaliste pour Boulevard Voltaire, était sur place. Voici un extrait. 

Un tel événement ne s’était pas produit depuis 1940. Samedi 27 avril, la Sainte Coiffe de Cahors a été apportée en procession de l’église Saint-Barthélémy à la cathédrale Saint-Étienne, où elle pourra être vénérée dans son magnifique reliquaire à l’occasion du 900e anniversaire de la cathédrale.

[…]

Jusqu’en 1960, pour la Pentecôte, l’évêque la présentait à la dévotion des fidèles du haut de sa chaire. La tradition s’est éteinte.

Lire aussi : La Sainte Coiffe dans les rues de Cahors

Pourtant, ce cortège qui s’ébranle dans les petites rues moyenâgeuses, accueilli d’église en église par un porche fleuri et de nombreux badauds ébahis, puis qui longe le Lot et ses jolies maisons en surplomb, semble faire partie du décor. Ses tout-petits chargés de rameaux, ses enfants de chœur, ses curés en aube ou surplis, ses évêques mitrés, ses chevaliers du Saint-Sépulcre dans leur mante frappée de la croix de Jérusalem, sa garde d’honneur toute de pourpre vêtue portant la lourde châsse, et la foule des 2.000 fidèles, enfin, chantant et priant, menée par les 33 bannières évoquant la passion, émeuvent et fascinent comme une vieille gravure qui aurait soudain pris vie.

Cahors
© BVoltaire

Ce n’est pas par hasard ni par pure charité chrétienne que la ville, l’État et toute la société civile se sont associés au diocèse pour fêter les 900 ans de la cathédrale. Saint Étienne et sa Sainte Coiffe sont à Cahors ce que Notre-Dame et sa Sainte Couronne sont à Paris. La France périphérique ne veut pas mourir ? Garder son âme est encore le meilleur moyen de s’en sortir.

Lire l’article en intégralité sur Boulevard Voltaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom