Le Cercle des Capitouls fait son retour à Toulouse

0
280
Cercle des Capitouls
Le Cercle des Capitouls, fondé en 2016 par des étudiants toulousains, revient sur la scène culturelle et intellectuelle locale.

Après une mise en sommeil d’un an pour cause de restructuration, le cercle des Capitouls  entend diversifier ses événements et proposer un large panel aux amateurs d’échanges et de débats. 

Julien Langella, premier invité

Avec comme premier invité Julien Langella, le Cercle des Capitouls veut miser sur la jeunesse. Jeune militant, il participe à l’occupation du chantier de la mosquée de Poitiers en 2012, qui lança le mouvement Génération identitaire. Il fonde en 2013 l’Academia Christiana, un mouvement de jeunesse « catholique, enracinés, fils d’une patrie charnelle que nous voyons comme le terreau nourricier de notre foi ». Il écrit deux livres : La jeunesse au pouvoir (éditions du Rubicon, 2015) et Catholiques et Identitaires – de la Manif pour à la reconquête (éditions DDM, 2017), très populaire parmi la jeunesse qui compose l’assemblée de fidèles tous les dimanche. 

Lire aussi : Infos-Toulouse fêtait ses 3 ans : toutes les images

Le Cercle des Capitouls donne donc rendez-vous samedi 15 juin 2019 à partir de 19 heures pour écouter l’intervention de Julien Langella. Une conférence qui aura pour thème : « Catholique en politique : s’engager sans compromission ». Elle sera suivie d’une séance de dédicaces et d’un apéritif partagé.

Pour s’inscrire, le cercle vous propose de prépayer sur Weezevent ou de s’inscrire par mail sur : cercledescapitouls@gmx.fr. L’adresse est dévoilée lors de l’inscription. 

Un événement par mois jusqu’en 2020

Soucieux de vouloir s’inscrire dans la durée, le Cercle des Capitouls accueillera Bruno Gollnisch, député européen du Front national pendant 30 ans. Il dépeindra les dessous de l’Union européenne grâce à son expérience. 

Lire aussi : Mathieu Bock-Côté : « La psychiatrisation du désaccord est une manière d’abolir le débat »

D’autres conférences sont en cours de préparation d’ici la fin de l’année 2019. De journalistes à écrivains, en passant par des cinéastes, des musiciens, des historiens… le cercle des Capitouls veut donner un nouveau visage d’une culture alternative et enracinée. 

Rendez-vous nombreux, samedi 5 juin autour de Julien Langella.

Étienne Lafage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom