Notre-Dame de Celles, un sanctuaire dans un cadre de beauté naturelle

0
302
Notre-Dame-de-Celles
© Photosariege.com
Au sud de Toulouse, un village ariégeois accueille un sanctuaire dédié à Notre-Dame de Celles. La Vierge Marie serait effectivement apparue deux fois au XVIIe siècle. 

Le 28 mai 1686, en Ariège, dans un petit village appelé Celles à une heure de Toulouse, tandis que Jean Courdil un jeune paysan de 15 ans récite son chapelet en marchant, il aperçoit une colombe qui le précède et qui se transforme en jeune fille habillée de blanc près d’une fontaine.

Elle lui révèle être la Sainte Vierge Marie. Elle lui demanda d’inciter les habitants de Celles à se convertir et à faire huit processions. Suite à son témoignage, beaucoup de villageois se convertissent et accourent sur le lieu d’apparition.

Lire aussi : Saint-Bertrand de Comminges, le « Mont Saint-Michel des Pyrénées »

La Vierge apparaît six semaines après, pour faire part à Jean de sa satisfaction face aux conversions et l’assure que « la fontaine sera bonne ». C’est la deuxième et dernière apparition. De fait, l’eau de la fontaine fut source de nombreuses guérisons pour ceux qui s’en abreuvèrent.

Un sanctuaire en l’honneur de Notre-Dame de Celles

Un sanctuaire fut édifié sur le lieu de l’apparition pour accueillir les pèlerins et la chapelle du Pla-Rouzaud fut bénite le 8 septembre 1695 par l’évêque de Pamiers, Mgr de Verthamon. Détruit pendant la Révolution, le sanctuaire fut reconstruit en 1878.

Lire aussi : Domaine des Oiseaux, le « paradis » des amoureux de la nature

En 1999, une association a été créée afin de sauvegarder le patrimoine et de restaurer la chapelle. L’édifice est resté fermé huit ans, jusqu’en 2008 pour permettre une restauration importante de l’intérieur : charpente, couverture, murs, plancher, tribune, vitraux, installation électrique, sonorisation, statues, tableau…

Notre-Dame-de-Celles
Le sanctuaire de Notre-Dame de Celles. © photosarièges.com

Ce sanctuaire a pour vocation de poursuivre la mission demandée par la Vierge Marie : mission de témoignage, d’appel à la conversion et d’éveil à la vie spirituelle. Le pèlerinage annuel au sanctuaire a lieu chaque année le troisième dimanche de juillet, ainsi qu’aux grandes fêtes mariales, notamment le 8 septembre.

Le programme de 2019

La chapelle est ouverte tous les dimanches après-midi de 14h30 à 17 heures (18h en juillet et août).

Lire aussi : L’histoire de l’abbaye Sainte-Marie du Désert

Le grand pèlerinage annuel a lieu les 27 et 28 juillet avec au programme une veillée de prières et procession méditée suivie de la messe.

Alicia de Ligny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom