Fête de la musique : Ces groupes que nous devons mettre à l’honneur

0
640
Bataille de Toulouse fête de la musique
© Boisson divine
À l’occasion de la fête de la musique, ce vendredi 21 juin, retour sur nos coups de cœur musicaux qui ont animé la vie du site depuis trois ans. 

Ils sont de stature internationale ou régionale, ils ont marqué leur époque ou vont s’inscrire dans la durée. Retrouvez notre sélection musicale pour fêter ce génie artistique qui parcoure les siècles. 

Boisson Divine, une culture régionale mise en musique

Ils chantent en gascon, allient rock, métal et musique traditionnelle. Ils écument les scènes de festivals partout dans la région et dorénavant sur tout l’hexagone, jusqu’au Japon. Boisson Divine est la valeur montante de la nouvelle scène musicale. Enracinée, populaire et insoumis, le groupe originaire du Gers conte les légendes pyrénéennes et l’histoire de leur région, jusqu’à dédier une chanson aux soldats d’Eudes d’Aquitaine qui repoussèrent les armées musulmanes, le 9 juin 721

Boisson Divine prévoit la sortie d’un prochain album dans les prochains mois. Le groupe est actuellement dans les studios d’enregistrement. 

Dropkick Murphys, l’âme celte en chanson 

Allier cornemuse et basses, c’est le pari réussi des Dropkick Murphys qui enflamme les scènes du monde entier depuis plus de vingt ans. Le groupe punk américain, originaire du Massachusetts met à l’honneur leurs racines irlandaises. Ils ont magnifiquement repris la ballade populaire Fields of Anthery, une chanson rendant hommage à la Grande famine en Irlande, de 1845 à 1849. Le groupe se produit à Clermont-Ferrand, samedi 22 juin et reviendra en France, à Paris début 2020. Pour les plus chanceux, certains ont le souvenir de leur passage au festival Rio Loco en 2016, où les Dropkick avaient enflammé les dizaines de milliers de personnes présentes sur la prairie des Filtres. 

Camera Silens, du punk à l’état pur

Sur la scène punk française des années 1980, le groupe bordelais Camera Silens a longtemps dominé sa catégorie bien que son existence fut éphémère. La cause, la spectaculaire cavale de 28 ans du chanteur Gilles Bertin, que nous avions rencontré en exclusivité à son retour en France, après le braquage du siècle à Toulouse. Un fourgon de la Brinks avait été dévalisé sans qu’un seul coup de feu n’ait été tiré en 1988. Seul à échapper à la justice, le chanteur du groupe a vécu près de trente ans en Espagne avant de se rendre à Toulouse, où le tribunal le condamna à 5 ans de prison avec sursis. Mais son talent est surtout au micro, accompagné de guitares. 

Les Chœurs de l’Armée rouge, la force du patriotisme

En concert à la Halle aux Grains, 2000 toulousains ont pu voir de près cette troupe atypique si populaire dans le monde entier. Véritable corps de l’armée soviétique durant la Seconde guerre mondiale, le Chœur de l’Armée rouge chantait devant les soldats du front pour les motiver au combat. Aujourd’hui, en temps de paix, ils parcourent les salles du monde entier pour mettre en avant les chansons traditionnelles et populaires russes. De Kalinka aux Partisans blancs, nous vous avions offert un échantillon lors de leur dernier passage dans la cité palladienne. 

In Memoriam, du rock militant pour la mémoire

Groupe phare du rock identitaire français, In Memoriam a signé son retour à la fin de l’année 2018 avec un nouvel album. Après vingt ans de chansons dissidente pour alerter de l’avenir sombre qui menaçait la France et l’Europe, ce dernier album est un vent de liberté dans ce monde aseptisé. Avec le titre Europa, c’est un appel à une révolte européenne qui est lancé, mais c’est aussi un encouragement à faire sa propre critique positive au fil des paroles de Si tu avais su. Si on est Déjà demain, In Memoriam reste À Jamais idéaliste !

The Cranberries : un dernier adieu à Dolores O’Riordan

Le 26 avril dernier, les membres du célèbre groupe The Cranberries ont sorti leur dernier album. Un dernier hommage à leur chanteuse vedette Dolores O’Riordan, décédée un an auparavant, où sa voix avait fait chavirer bien des cœurs dans les chansons Zombie, Ode to family et Ave Maria

Toute l’équipe d’Infos-Toulouse vous souhaite une bonne fête de la musique. 

Étienne Lafage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom