Municipales : Que disent les premiers sondages à Toulouse ?

0
512
Edouard Philippe municipales
Place du Capitole à Toulouse. © DP
Deux sondages sont déjà parus sur les municipales 2020 à Toulouse. Un tableau encore un peu flou au vue du peu de candidats déclarés mais qui permet de dresser un premier portrait électoral de la ville rose. 

Les élections municipales sont dans moins d’un an désormais. Et déjà deux sondages se sont tentés d’établir une projection pour la course au Capitole. Les résultats sont à prendre avec des pincettes, étant donné que seuls deux candidats ont actuellement annoncé officiellement leur candidature : Nadia Pellefigue (UNE) et Quentin Lamotte (Rassemblement national). 

Municipales à Toulouse : vers une quadrangulaire ? 

Le premier sondage réalisé par l’IFOP pour CNews en avril dernier, les résultats à la sortie des urnes au premier tour des municipales 2020 seraient les suivants : 

  1. Jean-Luc Moudenc (LR) : 36%
  2. Claude Reynal (PS-PC) : 15%
  3. Antoine Maurice (Archipel citoyen – EELV) : 14%
  4. Jean-Christophe Sellin (France insoumise) : 11%
  5. Jean-François Portarrieu (LREM) : 9%
  6. Quentin Lamotte (RN) : 9%
  7. Nadia Pellefigue (UNE) : 6%
  8. Extrême gauche (sans nom pour la tête de liste) : 2%

Première leçon à retenir, c’est l’avantage non négligeable du maire sortant Jean-Luc Moudenc qui conserve un écart de 21 points sur son dauphin. Le candidat LREM, présent de le sondage, ne sera pas parmi les partants, La République en marche ayant annoncé qu’il ne présenterait pas de liste à Toulouse. Le report de voix vers le candidat Les Républicains pourraient bien conforter son avance. Mais attention. En cas de second tour en quadrangulaire, comme ce premier sondage prévoit, le score de la gauche unie pourrait rejoindre le score de la droite (46-46%). Pour cela, il faut d’abord qu’une alliance entre les listes de gauche soit entreprise. 

Lire aussi : L’abécédaire écologique de Jean-Luc Moudenc

Autre leçon, les noms de Pierre Cohen, Romain Cujives ou Jean-Pierre Bel sont absents du sondage. Pourtant, ces noms circulent pour conduire une liste indépendante ou étiquetée Generation.s, le mouvement de Benoît Hamon. 

Un deuxième sondage conforte le maire sortant

Un nouveau sondage, publié en mai 2018, conforte les résultats du sondage de l’IFOP. Cette fois-ci réalisé par BVA-La Tribune, il annonce Jean-Luc Moudenc premier à 36% en cas de liste LREM face à lui. Mais vu la tournure des derniers jour et le retrait de cette liste, le sondage place le maire sortant à 40% avec le soutien du parti de la majorité présidentielle. 

Résultats du second sondage sans la liste LREM : 

  1. Jean-Luc Moudenc (LR) : 40%
  2. Antoine Maurice (EELV) : 16%
  3. Claude Reynal (PS-PC) : 12-13%
  4. Jean-Claude Sellin (France insoumise) : 10-11%
  5. Quentin Lamotte (RN) : 8-9%
  6. Nadia Pellefigue (UNE) : 5% 
Lire aussi : Bilan de la police municipale sous l’ère Moudenc

Le sondage indique également la satisfaction des Toulousains quant à l’action de la municipalité depuis 2014 (64% de satisfaits), recueillant 84% d’avis favorables parmi les sympathisants LREM, 56% parmi le PS et le RN. Ils sont 50% à vouloir la réélection du maire sortant, contre 40% contre, les 10% restants ne se prononçant pas. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom