Corinne Vignon (députée LREM) paie ses choix politiques

0
153
Corinne Vignon
La permanence de la députée LREM de Haute-Garonne, Corinne Vignon a été taguée par des anarchistes, lundi 5 août 2019. © Twitter

Quelques jours après l’action des agriculteurs pour protester contre son vote en faveur du Ceta, des militants d’extrême-gauche ont tagué la permanence de Corinne Vignon, dans la nuit de dimanche à lundi à Toulouse. 

Sale été pour Corinne Vignon. Après s’être complètement emmêlée les pinceaux devant les caméras pour expliquer la réforme des retraites, après l’action des agriculteurs qui ont emmuré sa permanence jeudi soir, cette fois ce sont des tags insultant qui ont recouvert ses locaux. 

Lire aussi : Une députée LREM incapable d’expliquer sa réforme

L’action est signée de l’extrême-gauche avec des tagues anarchistes apposés sur les murs de sa permanence, située dans le quartier La Terrasse à Toulouse. « NTM », « ACAB » (All cops are bastards), « Fuck system », du côté des insultes, mais aussi « LREMerde », « Ne représente pas de le peuple » ou « GJ », pour Gilet jaune ont été peints. 

La députée a annoncé vouloir porter plainte. Elle fait partie des sept députés de La République en Marche de la Haute-Garonne à avoir voté en faveur des accords du Ceta, qui met en place le traité de libre-échange entre les pays de l’Union européenne et le Canada.

La rédaction d’Infos-Toulouse. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom