Un ancien Gilet jaune se voit interdit d’entrer aux Invalides

0
348
Invalides
Benjamin Cauchy est resté bloqué devant les Invalides lors de l'hommage populaire rendu à Jacques Chirac, le 29 septembre 2019. © Benjamin Cauchy

Il souhaitait rendre un dernier hommage à Jacques Chirac, dimanche 29 septembre, mais les ordres parvenus aux policiers ont mis fin à tout espoir.

Alors que des milliers de Français se sont rendus aux Invalides pour se recueillir devant la dépouille de l’ancien président de la République, Benjamin Cauchy a quant à lui attendu plus de cinq heures pour rien. 

 

Auprès d’Infos-Toulouse il témoigne. « Une dizaine de policiers postés à l’entrée m’ont dit : ‘Monsieur Cauchy, vous n’avez pas le droit de rentrer, ce sont les ordres d’en haut' ». Pas plus d’explication pour l’actuel porte-parole de Debout la France, qui s’était fait repérer dès les premières mobilisations des Gilets jaunes, à Toulouse le 17 novembre. « C’est une décision politique », dénonce-t-il sur les réseaux sociaux. 

Lire aussi : Benjamin Cauchy : « Le retour du réel est une chance pour notre pays »

Pourtant, le jour du décès de Jacques Chirac, Benjamin Cauchy a bien pu pénétrer au sein du palais de l’Élysée pour écrire un message sur le livre de condoléance dédicacé à l’ancien pensionnaire du palais. 

Une visite à Rouen après l’incendie du site Seveso

La veille de sa mésaventure aux Invalides, Benjamin Cauchy accompagnait Nicolas Dupont-Aignan à Rouen pour constater les dégâts consécutifs à l’incendie de l’usine Lubrizol, classée Seveso. « Ça puait », relate-t-il, faisant état de « sensations de poivre dans la gorge ». Le préfet a pourtant déclaré le jour même que « la qualité de l’air était habituelle ». Une nouvelle rassurante qui contraste avec les masques distribués dans les pharmacies et des policiers municipaux munis de masques à gaz.

https://www.facebook.com/nicolasdupontaignan/videos/3058259014190696/?__xts__[0]=68.ARBMeY5mGnPMDz8NrHR5MeSAIhJ-3oW5Rm_FwmwlIKFeoua2uKEiL4AHarJkFohsPPsvEw3M-vw4bJPkM-K8gQCcI6dRcHST4zSU3V7U18FO-qeFL4qJ8zGMWv3Gztwr1AiKSolkm3-uTcm8r1MLc2UcNqzOm1wHmcqm_wts-p-a19WBkIHpPYw353ls3r1aH3WM0rQFry7iJxobwfLwMDr_4gacyJYVdtdMMAg1DXz0RdUaisGz8hvh773HEMnNpxoLk5QBkWOjExY8wHclLeBmcbnUfxtsbGYtmtxHE2yM4xeEGNIKIHbB3liiJl2IIblvGh1XVguKTjU45Qo-djGjtcQ&__tn__=-R

Étienne Lafage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom