Marchons Enfants : Retour sur une mobilisation inattendue

0
204
Marchons Enfants
Le collectif Marchons Enfants a annoncé 600.000 participants à sa propre manifestation. Pour la préfecture de Paris, ils étaient 42.000.

La manifestation contre l’extension de la PMA à toutes les femmes, organisée par 21 associations partenaires a été préparée dans tous les départements de France, y compris outremer. Pour l’Occitanie, La Manif Pour Tous était chargée de l’organisation des transports en bus et covoiturage.

Nous n’étions pas inquiets car nous constations que les inscriptions se faisaient bien et que ceux qui partaient en train, en avion ou en voiture étaient très nombreux à se faire connaitre pour pouvoir rallier le point de rendez-vous. Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon regroupées sous la bannière occitane avait un beau contingent de près de 1.000 personnes. Sur l’ensemble des régions, Midi-Pyrénées n’était probablement pas la région la plus représentée mais 5 de nos élus accompagnaient notre cortège. En parallèle, le CoRP  et Les poissons roses, deux organismes de la gauche socialiste, organisaient aussi un événement indépendant, le même jour en un autre lieu de la capitale.

À Paris, le rendez-vous de Marchons Enfants était fixé à 13h30. À 15 heures, alors que la foule très dense n’avait pas commencé à bouger, nous apprenions que la tête de cortège était arrivée à Montparnasse et un moment après, qu’en raison de la saturation du parcours, un itinéraire alternatif devait être emprunté. Comme un seul homme, les manifestants font, avec poussettes et enfants un demi-tour complet et attendent que le cortège qui sature déjà le boulevard Saint-Michel s’ébranle. Chapeau aux organisateurs car dans cette virevolte tout s’est passé sans anicroche mais nombreux sont ceux qui n’ont pas pu arriver à Montparnasse avant la fin de la manifestation.

Lire aussi : Loi bioéthique : l’extension de la PMA en questions

Outre le millier de bénévoles dédiés à la sécurité et à la logistique, de nombreuses équipes composées d’un avocat et d’un huissier veillaient au grain, armés de cameras et de matériels permettant les constats sur le fait. Au total de petits incidents mineurs ont été constatés mais rien de sérieux.

Un grand merci à Tous ces volontaires dont certains étaient toulousains. Nous devons également remercier tous les donateurs qui par leur générosité ont facilité le déplacement d’un plus grand nombre de manifestants.

Lire aussi : Guillaume de Prémare : « la PMA constitue un pas décisif vers le Meilleur des Mondes

Cette manifestation a surpris par son ampleur car le parcours proposé par la Préfecture de Police était calculé pour 200.000 participants. Afin de ne pas donner d’importance à l’événement une inévitable polémique sur les chiffres s’en est suivie, 45 000 selon la Police, 70 000 selon un institut indépendant Occurrence, proche d’En Marche et les chiffres de La Manif Pour Tous.

Comme le combat ne fait que commencer, nous vous conseillons de regarder régulièrement le site de la Manif pour tous Occitanie pour en savoir plus sur les 5 dates de manifestations à venir. Nous espérons vous voir encore plus nombreux soutenir Marchons Enfants car ce combat est juste. Pour l’avenir de notre humanité, nous ne pouvons accepter le bricolage du droit, de la filiation, de la procréation, le détournement de la médecine et de l’assurance maladie. L’enfant n’est pas un droit, il a des droits réglementés par une Convention supra nationale qui s’impose aux pays qui l’ont ratifiée dont la France : la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Charlyba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom