Quentin Lamotte : « Si nous ne rentrons pas au Capitole, vous aurez une politique de centre-gauche »

0
137
Quentin Lamotte

Quentin Lamotte, tête de liste « Rassemblement toulousain » répond aux questions d’Infos-Toulouse. L’occasion d’aborder les questions démétropolisation, de sécurité et d’une opposition à la droite de Moudenc.

Il espère porter les couleurs d’une droite « décomplexée » jusqu’au Capitole et faire entendre la voix des Toulousains qui s’indignent de l’insécurité ambiante à Toulouse. Quentin Lamotte entend bien dépasser pour la première fois à Toulouse la barre fatidique des 10% qui lui permettrait de passer au second tour. 

Le candidat du Rassemblement national, soutenu par la Droite populaire de Thierry Mariani milite pour la démétropolisation de Toulouse et l’équilibre entre les territoires urbains et ruraux. Une mission « qui ne se fera pas seul » mais à laquelle le maire de Toulouse peut avoir un certain pouvoir pour éradiquer « la congestion, la pollution et le climat anxiogène » que procure les grandes métropoles. 

Lire aussi : Antoine Maurice : « On ne peut pas perdre six ans de plus »

En terme de sécurité, Quentin Lamotte souhaite mettre en place des brigades de police municipale pour les transports en commun et dans les logements sociaux afin de garantir la tranquillité des Toulousains, orphelins d’une police nationale en sous-effectif. 

À 7% dans les sondages, il estime que le maintien au second tour n’est pas définitivement hors de sa portée et entend profiter pour mettre à mal l’argument de Jean-Luc Moudenc appelant « au vote utile » pour éviter que la mairie de Toulouse revienne à la gauche. 

Propos recueillis par Étienne Lafage.

Les candidats à Toulouse

Pauline Salingue, liste Toulouse anticapitaliste (NPA)
Antoine Maurice, liste Archipel Citoyen (DVG, LFI, EELV)
Jean-Luc Moudenc, liste Aimer Toulouse (DVD, LR, soutien LREM)
Peov Chankiry Duch, liste En avant Toulouse (DIV)
Pierre Cohen, liste Pour la cohésion! L’autre choix (DVG, Génération.s)
Quentin Lamotte, liste Rassemblement toulousain (RN)
Nadia Pellefigue, liste Une nouvelle énergie pour toulouse (PS, PC, PRG)
Francis Manaud, liste Debout Toulouse (Debout La France)
Quentin Charoy, liste Toulouse animaliste (DIV) Parti animaliste
Franck Biasotto, liste Toulouse belle et forte (DVC soutenu par le MODEM)
Malena Adrada, liste Lutte ouvrière- faire entendre le camp des travailleurs (LO)
Julian Menendez, liste Toulouse aux travailleurs pas aux spéculateurs (EXG)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom