Méditer son chapelet : le rosaire dans la vie

0
212
rosaire
Cœur Sacré de Jésus, Pompeo Batoni, 1767.

Pendant une semaine, Infos-Toulouse vous proposera une méditation par jour pour mieux réciter son chapelet. 

En période d’épidémie, d’absence de messe pour les fidèles, d’isolement et à l’approche des fêtes pascales, la rédaction vous propose quotidiennement une courte méditation des Mystères du chapelet, inspirée des écrits de prêtres et de religieux. Une manière de garder la foi, l’espérance et se recentrer sur l’essentiel dans ces moments difficiles. 

Lire aussi : Pourrons-nous célébrer les fêtes religieuses en avril ?

Le Rosaire dans la vie, avec le père Thomas Calmel

Premier mystère Glorieux : la Résurrection
Fruit de ce mystère : la Foi

Jésus ressuscite et commence une vie glorieuse. Il est sûr que nous aurons la même destinée et que nous sommes faits pour cette gloire. Il est sûr également, ne l’oublions pas, que c’est à condition de suivre le même chemin: le chemin de l’amour et de la croix.

Deuxième mystère Glorieux : l’Ascension
Fruit de ce mystère : l’espérance et le désir du ciel

Que représentent quelques années de lutte, de patience à souffrir l’injustice, d’humble courage pour la combattre ? Qu’est ce que tout cela au prix de la joie éternelle ?

En un sens il n’y a pas de proportion. Mais en un autre sens, il y a un rapport très réel, car le Paradis ne saurait nous être ouvert qu’à certaines conditions : avoir chercher à vivre selon les béatitudes ; avoir eu faim et soif de justice ; ne pas s’être découragé dans les persécutions ; avoir pratiqué la miséricorde.

Troisième mystère Glorieux : la Pentecôte
Fruit de ce mystère : les dons du Saint-Esprit et le zèle apostolique

Chaque jour nous éprouvons notre faiblesse, la malice du monde et les assauts du diable. Mais l’Esprit de Jésus et le Verbe lui-même, et le Père avec eux résident au plus profond de notre âme : l’Évangile nous l’affirme.

Que la Vierge nous obtienne, comme aux apôtres, de demeurer dans le Christ au milieu de nos luttes et de nos travaux ; et que nos luttes et nos travaux nous ramènent à la conversation intérieure avec le Seigneur.

Quatrième mystère Glorieux : l’Assomption
Fruit de ce mystère : l’amour de Marie et la grâce d’une bonne mort

« Jésus a promis de nous ressusciter au dernier jour ». Mais c’est avant le dernier jour qu’il a ressuscité sa Mère et notre Mère. Il a voulu par là que, étant déjà ressuscitée, elle lui soit encore plus unie et prépare mieux l’humanité entière à son dernier jour.

Cinquième mystère Glorieux : Le Couronnement de la Sainte Vierge au Ciel
Fruit de ce mystère : la confiance en Marie et la persévérance finale.

Marie entraîne les anges et les saints à donner à Dieu un culte royal. Elle supplie pour le. Purgatoire d’une supplication royale. Elle intervient dans l’Église militante et auprès de chacun, encore plus maternellement, encore plus puissamment qu’elle ne le faisait aux noces de Cana.

Le Rosaire de Notre Dame

Le Rosaire de Notre-Dame, père Roger-Thomas Calmel, éditions DMM, 60 pages, 5 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom