Trump désigne les antifas comme organisation terroriste

0
233
crèche vivante antifas
Une cinquantaine de manifestants ont perturbé le bon déroulement de la crèche vivante, samedi 14 décembre, place Saint-Georges à Toulouse.

Alors que les États-Unis vivent les émeutes les plus violentes de son histoire depuis 50 ans, Donald Trump dénonce l’implication des antifas dans ces violences. 

Après cinq nuit d’émeutes, suite à l’interpellation mortelle de George Floyd par un policier zélé, à Minneapolis (Minnesota), Donald Trump a fermement réagi en déployant la garde nationale pour tenter de faire respecter le couvre-feu. 

Depuis une semaine, de nombreuses voitures sont incendiées, le commissariat lui-même est parti en fumée. Pire, les commerces tenus par des blancs sont pillés, et certains de ces propriétaires sont lynchés par la foule. Une ambiance de guerre raciale, entre la communauté noire de la ville, principalement composée de Somaliens, et les blancs d’Amérique perçus comme des privilégiés. 

Lire aussi : À Toulouse, les droites font bloc face aux antifas

Dans un tweet, Donald Trump a fait part de sa volonté de « désigner » le mouvement antifa comme organisation terroriste aux États-Unis. Une déclaration qui intervient, alors que des militants d’extrême-gauche noyaute ces émeutes et apportent leur expérience de « black bloc » pour déstabiliser l’État. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom