Hommage à Jean Raspail : une place de Toulouse symboliquement rebaptisée

0
408
Jean Raspail
© Cercle des Capitouls

Décédé le 13 juin dernier et inhumé ce mercredi 17 juin, l’écrivain Jean Raspail aura marqué des générations de lecteurs. À Toulouse, le Cercle des Capitouls lui a également rendu hommage.

Après une vie remplie d’aventures et de chef-d’œuvres littéraires, l’écrivain royaliste et catholique Jean Raspail, vice-consul de Patagonie est décédé samedi 13 juin, à l’âge de 94 ans. L’annonce de sa disparition a particulièrement ému ses fidèles lecteurs qui, à Toulouse, se sont réunis, dimanche 14 juin pour rebaptiser symboliquement une place de la ville. 

Le Cercle des Capitouls a symboliquement rebaptisé la place Raspail, dimanche 15 juin à Toulouse.Un hommage à Jean…

Publiée par Cercle des Capitouls sur Lundi 15 juin 2020

À l’appel du Cercle des Capitouls, une vingtaine de personnes étaient réunies place Raspail, devenue pendant quelques heures la place Jean Raspail. Invité par l’association culturelle, Pierre de Meuse, cadre de l’Action française et camarade de combat de l’écrivain a dépeint les contours de son œuvre, avant que les participants entonnent en chœur Les Oies sauvages, une chanson militaire évoquant la dernière des aventures. 

Lire aussi : Vas voir ailleurs si j’y suis ! 24 livres pour partir à l’aventure

Des funérailles à la hauteur de l’homme

À Paris, les obsèques se sont déroulés mercredi 17 juin en l’église Saint-Roch. Des centaines de personnes venues de toute la France et même de Patagonie étaient rassemblées, dont des personnalités publiques comme Philippe de Villiers, Marion Maréchal, Sylvain Tesson, le comte Jean d’Orléans, Jean Sevillia, Bernard Lugan ou encore Ivan Rioufol. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom