Véronique Maumy : « Je ne souhaite pas voir ma ville s’arrêter de grandir au nom d’une idéologie »

0
243
Véronique Maumy

Véronique Maumy entend pérenniser les projets menés par la droite depuis trente ans à Castanet-Tolosan. Opposée à une coalition centriste et une sorte d’Archipel Citoyen périphérique, la candidate divers droite souhaite prendre la relève d’Arnaud Lafon.

À Castanet-Tolosan, trois listes s’affrontent pour le second tour des élections municipales. Le 28 juin, les Castanéens devront choisir entre Xavier Normand (Divers gauche), Thomas Berger (Divers centre) et Véronique Maumy (Divers droite). Cette dernière entend prendre la relève du maire sortant, Arnaud Lafon, avec qui elle était élue

À droite depuis vingt ans, la municipalité de Castanet-Tolosan pourrait voir une coalition de la gauche s’installer à l’hôtel de ville. Au premier tour, Xavier Normand est arrivé en tête avec 36,33% des voix, devant Thomas Berger (21,34%), Patrice Tournon (15,47%), Bernard Bagnéris (14,26%) et Véronique Maumy (12,59%).

Après l’alliance pour le second tour entre Normand et Bagnéris à gauche et Berger et Tournon au centre, c’est sur les abstentionnistes du premier tour que s’appuie Véronique Maumy, Castanéenne depuis plus de 30 ans, docteur en Droit privé pour prendre les rênes de la ville, à la suite d’Arnaud Lafon. 

Infos-Toulouse : Souhaitez- vous incarner la continuité de la précédente municipalité menée par Arnaud Lafon ?
Véronique Maumy : Pendant 19 années, en tant que conseillère municipale, puis adjointe au développement économique durant ce dernier mandat, j’ai eu cette chance d’avoir été proche d’Arnaud Lafon. Homme de courage, de valeurs, de terrain, il n’a jamais failli face à ses engagements. Chacun sait ce que Castanet lui doit. Je continuerai mon action d’élue avec sincérité et authenticité, déterminée à défendre mes convictions.

Lire aussi : À Toulouse, « il ne s’agit pas d’un duel droite/gauche classique »

Que vous ont inspiré les résultats du premier tour ? Pensez-vous pouvoir inverser la tendance ?
On ne peut pas lier le premier tour de ce scrutin au second tour. Le contexte du premier tour, avec la crise Covid-19, a fait que toute une partie de notre électorat n’a pas pu venir voter et n’a pas eu le temps de faire une procuration. Je suis confiante pour le second tour.

Ne craignez-vous pas de manquer de réserves de voix contrairement aux autres listes ayant fusionné ?
Les Castanéens méritent des mesures concrètes et pragmatiques qui répondent à leurs
préoccupations quotidiennes. Aucun candidat de l’opposition municipale n’est dans cette clarté.
Mon action d’élue, je l’ai menée pour les Castanéens et à proximité d’eux. Ma stratégie est de rester fidèle à mes engagements et ne pas faire d’alliance contre-nature juste pour gagner ou empêcher une autre liste de gagner. Ma seule alliance est avec les Castanéens qui se reconnaissent dans mon action et s’engagent à mes côtés, venant de tout horizon et quelles que soient leurs idées politiques.

Lire aussi : David Saforcada : « Mettre Montastruc à la portée de tous »

On retrouve un risque de voir Castanet basculer au même titre que Toulouse du côté d’une gauche écologiste voire insoumise. Cela vous inquiète-t-il ?
Bien sûr ! Qui souhaite voir sa ville s’arrêter de grandir, tomber dans l’immobilisme et retourner vingt ans en arrière au nom d’une idéologie. Gérer c’est anticiper. Cet adage n’est pas ancré dans la liste conduite sur Castanet par Xavier Normand. Mon combat durant cette campagne électorale est justement d’éviter que notre ville bascule dans l’insécurité, l’annulation des programmes d’équipements publics et la perte de l’équilibre budgétaire. Les Castanéens pourraient très rapidement le regretter.

Vos adversaires reprochent à l’ancienne municipalité sa politique d’urbanisation. Qu’avez-vous à répondre sur ce sujet ?
Au travers du Plan Local d’Urbanisme, la ville organise son territoire en tenant compte de l’arrivée, chaque année dans l’aire urbaine toulousaine de près de 19.000 nouveaux habitants. Le dynamisme et l’équilibre de la commune reposent sur l’accueil de tous les publics grâce à un habitat varié, tout en maîtrisant en même temps cette croissance afin de continuer à offrir un cadre de vie agréable à nos habitants.

Lire aussi : Hugo Cavagnac : « Nos beaux villages deviennent ou des gros villages ou des petites villes »

Quels sont les prochains enjeux importants pour votre commune ?
Suite à la crise sanitaire inédite et sans précédent que nous venons de traverser, l’anticipation et la gestion des crises deviendront une priorité en créant une veille sanitaire. Il est en effet primordial, et la majorité municipale sortante l’a prouvé, de protéger nos concitoyens, de maintenir les services municipaux essentiels, d’activer les aides d’urgence appropriées.
Au cœur de notre projet de ville, nous stopperons les constructions de logements collectifs dans le centre-ville. Nous privilégierons la création d’espaces publics verts et de loisirs et implanterons des équipements publics afin d’accompagner et offrir aux Castannéens, du plus jeune jusqu’à nos aînés, un cadre où il fait bon vivre. Ceci en maintenant l’équilibre budgétaire, c’est-à-dire sans recourir à l’emprunt ou pire en augmentant les impôts.

Un dernier mot ?
Notre campagne du second tour a été dynamique et avons, avec mon équipe, rallié à notre projet de ville de nombreux Castanéennes et Castanéens de tout horizon. Aucune de nos valeurs n’a été reniée. Nous sommes maintenant à l’heure des choix, le choix pour l’avenir de notre ville et les générations futures. Je suis confiante dans la participation et le choix que feront nos concitoyens ce dimanche 28 juin.

Les candidats en lice à Castanet-Tolosan

Xavier NORMAND
Divers gauche – Castanet en Commun

Thomas BERGER
Divers centre – L’Union pour Castanet !

Véronique MAUMY
Divers droite – Engagé(e)s pour Castanet

Les résultats au premier tour : 

Taux de participation : 48,83%
Votes nuls : 0,00%
Votes blancs : 2,64%

Xavier NORMAND 
Castanet en Commun
36,33% (1 503 voix)

Thomas BERGER
Ensemble Castanet vivant !
21,34% (883 voix)

Patrice TOURNON
(Divers droite) – À Castanet Tournons la Page
15,47% (640 voix)

Bernard BAGNÉRIS 
(Divers gauche) – Castanet avec vous
14,26% (590 voix)

Véronique MAUMY
Engagé(es) pour Castanet
12,59% (521 voix)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom