11 juillet 1920 : la dernière impératrice des Français s’éteint

0
1562
impératrice
Photographie d'Eugénie de Montijo en 1920

La dernière impératrice des Français décédait il y a cent ans, à Madrid. Elle fut la dernière femme a avoir gouverné en France avec les prérogatives d’un chef de l’État.

Maria Eugenia Ignacia Agustina de Palafox y Kirkpatick, 19e comtesse de Teba, naît en terre d’Espagne, à Grenade le 5 mai 1826. Plus connue sous le nom d’Eugénie de Montijo, elle est l’épouse de Napoléon III, et par conséquent la dernière impératrice des Français. 

C’est en 1849 que l’Espagnole rencontre pour la première fois le tout premier président de la République française, Louis-Napoléon Bonaparte. Celui qui deviendra empereur en 1852, l’épouse en 1853. Trois ans plus tard, elle donne naissance à Louis Napoléon, fils unique du couple impérial et héritier de l’Empire. 

Lire aussi : Pierre de Meuse : « Louis XVII peut être appelé un enfant-martyr »

Après la défaite de 1870 contre les Prusses et la chute du régime un an plus tard, elle se réfugie au Royaume-Uni et perd successivement son époux en 1873, puis son fils unique en 1879. Le 11 juillet 1920, à l’âge de 94 ans, la dernière femme à avoir gouverné la France avec les prérogatives d’un chef d’État, décède à Madrid, au palais de Liria. 

À l’origine de la réouverture de la grotte de Lourdes

En 1858, la Vierge Marie apparaît à de nombreuses reprises à sainte Bernadette, sur les bords du Gave. Dans une petite grotte sur laquelle on bâtira la basilique Notre-Dame de Lourdes, de nombreux fidèles accourent depuis le début de l’année. La grotte sera fermée dès juin 1858. Il faudra l’intervention d’Eugénie de Montijo, auprès de son mari, l’Empereur pour que la grotte soit de nouveau accessible aux fidèles. 

Lire aussi : La Chanson de Jeanne : entre la plume et l’épée

Une décision prise après que l’une de ses dames d’honneur, l’amirale Bruat fut allée quérir de l’eau miraculeuse pour le prince impérial, malade. Suite à sa guérison, l’impératrice convainc l’Empereur de donner l’ordre de la réouverture de la grotte. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom