Toulouse : la 3e ligne de métro sera construite par une entreprise française

0
234
Wikipédia.

L’entreprise a remporté l’appel d’offre pour la construction de la troisième ligne de métro de Toulouse, sur le matériel roulant et le système automatique. 

Alstom remporte l’appel d’offre pour la troisième ligne de métro. L’entreprise française, qui a déjà construit le TGV, aurait remporté le marché de la nouvelle ligne de métro à Toulouse, selon les révélations de La Dépêche du Midi. Elle sera chargée de de la construction du matériel roulant et du système automatique. 

Lire aussi : Police : 200 agents supplémentaires attendus à Toulouse d’ici 2025

Initialement prévue en juin dernier, la crise du coronavirus a mené au report de l’attribution du marché. C’est au final ce mardi 3 novembre que la commission d’appel d’offres s’est décidé, avant que le syndicat mixte Tisséo Collectives n’annonce officiellement le vainqueur, mercredi matin. 

Quatre entreprises en lice

Quatre candidats tentaient depuis octobre 2018 pour remporter ce marché estimé à 800 millions d’euros. Siemens, constructeur des deux premières lignes de métro à Toulouse était donné favori. Alstom, mais aussi le groupe Ansaldo-Hitachi ou encore la société espagnole CAF associée à Thales. 

Lire aussi : A69 : vers une nouvelle ZAD près de Toulouse ?

Si la troisième ligne de métro était prévue pour 2025, sa mise en service devrait être reportée, a annoncé en septembre dernier le maire, Jean-Luc Moudenc. Une fois en marche, elle devra emporter entre 5.000 et 15.000 passagers par heure et par direction, entre Colomiers et Labèges, en passant par la gare Matabiau et le quartier Montaudran. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom