Les cérémonies du 11 novembre interdites au public

0
290
8 mai 11 novembre
Le monument aux morts de François Verdier sera privé de cérémonie. © Wikipedia

Les cérémonies du 11 novembre seront interdites au public partout en France. Seuls des hommages « restreints » pourront se dérouler dans les communes. 

Le ministère des Armées a dévoilé, mercredi 4 novembre, le dispositif prévu pour les hommages du 11 novembre prochain. Comme le 8 mai dernier, les cérémonies se tiendront « au format restreint » et en « respectant strictement les mesures de distanciation », indique le communiqué. Si dans chaque commune, les maires pourront organiser un dépôt de gerbe au monument aux morts, il sera interdit au public d’y assister. 

Lire aussi : Enzo Favaro : « Nous devons être fiers de notre histoire, malgré ce qui a pu se passer »

Mêmes restrictions à Paris, où pour le centenaire du choix du soldat inconnu, le dépôt de gerbe du président de la République au pied de l’Arc de Triomphe sera organisé « en présence d’un nombre très restreint d’autorités civiles et militaires », explique le ministère. Pas de public non plus amassé autour de la place de l’Etoile, mais les caméras de la télévision seront bien au rendez-vous. Dans l’après-midi, le chef de l’Etat se rendra au Panthéon pour l’entrée de Maurice Genevoix, auteur et poète, grièvement blessé durant la Première Guerre mondiale. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom