Bordeaux, capitale de la « malbouffe » en 2020

0
387
gastronomie
Crédit photo : DR

Le site Acontrecorps.com publie une étude sur la présence des « géants de la malbouffe » dans les grandes villes françaises. Bordeaux est en tête, tandis que Toulouse se place à la 17e place. Un derby perdu, mais sans regret ni rancune. 

Le classement des villes abritant le plus grand nombre d’enseignes issues de grandes chaînes de fast-food par rapport à la population, a été publié, mardi 12 janvier sur le site Acontrecorps.com, un média de santé et de bien-être. 

« Alerter sur la présence accrue des géants de la malbouffe »

Une étude portant sur les 32 plus grandes villes françaises, et sur la présence de 16 grands chaînes de restauration rapide, prônant la « malbouffe ». Parmi elles, McDonald’s, Burger King, Quick, KFC, Paul, La Brioche Dorée, Domino’s Pizza, Subway, La Mie Câline, Starbucks, La Croissanterie, Pizza Hut, Pomme de Pain, O’Tacos, Bagelstein et Speed Burger. L’objectif affiché par le site est « d’alerter sur la présence accrue des géants de la malbouffe et d’inciter les métropoles à être vigilantes et limiter ce mode d’alimentation, principal vecteur d’obésité chez les jeunes »

Lire aussi : Gastronomie. Esquisse de sociologie gastronomique à Toulouse

En tête de ce triste classement, Bordeaux avec 51 enseignes implantées dans sa ville, dont 11 McDonalds, 9 Paul et pas moins de 5 Starbucks. Dans cette ville de 260.352 habitants, le total pour 1.000 habitants en 2021 est de 0,1959. La capitale de la Guyenne est suivie par Tours, avec un total de 24 enseignes et un taux de 0,1724 pour 1.000 habitants. Metz, Limoges et Lille suivent. Paris se classe à la 7e place, avec un total record de 336 enseignes. 

Toulouse 17e

Toulouse se classe à la 17e place avec un total de 60 enseignes de la « malbouffe » implantés dans nos rues. Soit un taux de 0,122 pour 1.000 habitants. Cette étude nous permet de savoir en détail le nombre de commerces, par groupe, qui composent les rues de la ville rose. On dénombre 13 McDonalds, 2 Quick, 3 Burger King, 5 KFC, 4 Paul, 3 Brioche Dorée, 6 Domino’s Pizza, 7 Subway, 3 Mie Câline, 3 Starbucks, 3 La Croissanterie, 3 Pizza Hut, 1 Pomme de Pain, 2 O’tacos, 1 Bagelstein, 1 Speed Burger. 

La limite de cette étude est qu’elle se concentre sur les grands groupes mais ne prend pas en compte les nombreux petites chaînes et commerçants indépendants, dont les kebabs qui se multiplient dans les rues. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom