Accueil » Bûche de Ramonage : pourquoi l’utiliser ?

Bûche de Ramonage : pourquoi l’utiliser ?

by Pierre
Bûche de ramonage

Pour procéder au nettoyage des conduits des cheminées, il existe sur le marché une variété de produits qui peuvent aider à effectuer cette tâche aisément. Parmi ceux-ci, l’on distingue la bûche de ramonage. C’est un nettoyant constitué de plusieurs additifs qui le rendent efficace pour entretenir ces conduits. Quelles sont ses particularités ? Comment l’utiliser efficacement ? Voici tant de questions auxquelles vous pourrez trouver des réponses en parcourant cet article.

Comment se présente la bûche de ramonage ?

La bûche de ramonage est une substance d’entretien confectionnée sous la structure d’un morceau de bois coupé de chauffage. Elle est réalisée à base de plusieurs actifs notamment les brins de scie compactés, les minéraux métalliques ainsi que quelques fois du sulfate cuprique. C’est un produit à brûler à l’intérieur de la cheminée. Ainsi, la bûche pourra libérer des gaz formés de tous ces éléments qui viendront décoller les molécules de suie ou de goudron qui s’accumulent dans votre cheminée.

Pourquoi opter pour ce type de nettoyant pour votre cheminée ?

La bûche de ramonage est un excellent produit pour éliminer les particules noires et épaisses que dépose la fumée sur les parois à l’intérieur de la cheminée. Elle permet des opérations de nettoyage rapides en agissant en seulement une ou deux heures de temps.

De plus, elle ne contient aucun actif nocif pour l’environnement et la santé (chlore, soufre et autres) en plus de ne pas dégager d’odeur en particulier. De ce fait, l’utilisation de la bûche de ramonage n’engendre aucune conséquence négative pour l’homme ou pour la nature. Par ailleurs, elle est simple à utiliser.

Pas besoin d’avoir des compétences particulières pour pouvoir s’en servir. Aussi, il s’agit d’une alternative pas très coûteuse. Avec seulement un montant de 10 à 25 euros l’on peut s’en acheter un sans problème.

Quel est le mode d’usage de la bûche de ramonage ?

Ce produit est à utiliser 3 à 4 fois dans l’année. Toutefois, il ne doit pas se substituer au ramonage à la main ou mécanique. Ceci parce qu’il n’élimine que les grosses particules. Son usage doit donc plutôt le compléter afin d’être sûr que sa cheminée soit complètement propre. Ainsi, au minimum, une fois, chaque année, il faudra penser à recourir à un spécialiste du domaine pour ramoner à la main celle-ci.

Il est à noter que la bûche de ramonage ne doit pas s’utiliser pour une cheminée bouchée au risque de s’asphyxier par la fumée qui s’y stockera à la combustion du nettoyant. En outre, il faut faire attention à ne pas se servir d’un allume-feu qui aura des interactions avec le produit. L’opération de ramonage se fait selon diverses étapes à savoir :

  • Faire un feu à l’intérieur de la cheminée de préférence 2 ou 3 heures de temps au préalable. Cela permettra le réchauffement de ses parois pour une action optimale de la bûche de ramonage ;
  • Après cette étape, il faudra par la suite mettre le produit dans le foyer sur la braise en prenant soin d’enlever son emballage en carton ;
  • Puis la laisser brûler environ 1 voire 2 heures.

En se consumant, le produit décollera les matières (le goudron ainsi que la suie) du foyer. Par conséquent, la fumée qui sortira de ses conduits aura tendance à être plus foncée que d’habitude. Au cours de l’opération de nettoyage avec la bûche de ramonage, certains résidus peuvent retomber au sol. De ce fait, il faut chercher à toujours protéger les faces avant du foyer pour ne pas salir la pièce. Pour éteindre la bûche, il est possible d’utiliser soit de la neige (carbonique), ou encore de l’eau.

Comment faire efficacement le choix de sa bûche de ramonage ?

Les bûches proposées dans le commerce n’ont pas toutes les mêmes qualités. Certaines sont plus performantes que d’autres. Il faut garder à l’esprit qu’un produit de mauvaise qualité ne pourra pas jouer son rôle comme il se doit. En plus de cela, son utilisation peut même constituer un danger.

C’est pourquoi il faut être vigilant. Il est important de préférer les marques de bûche de ramonage offrant une assurance au cas où il y aurait des dégâts causés par le produit au cours de son utilisation. En plus, il faut privilégier celles qui ont des certifications. Elles sont non seulement plus efficaces, mais sont aussi plus respectueuses des diverses normes de fabrication en vigueur dans le domaine sur le territoire français ainsi que de l’UE.

Le plus souvent, la bûche de ramonage coûte dans les tranches de 10 à 25 euros l’unité. Pour être sûr d’avoir un bon produit, il ne faut pas trop se tourner vers des modèles de bas de gamme et trop moins chers. Certains d’entre eux contiennent des actifs de pétrole. Leur usage pourrait donc être dangereux pour la nature, mais aussi pour la santé. Les modèles à partir d’au moins 15 euros sont plus recommandés.

Lire aussi ces articles :

Laisser un message