Une chapelle pour le 4e régiment étranger de Castelnaudary

0
519
régiment
Capture d'écran.
Une nouvelle chapelle doit voir le jour au 4e régiment de la Légion étrangère à Castelnaudary au printemps prochain. Mais pour que le projet se déroule dans les temps, un appel aux dons a été lancé. 

La chapelle du régiment est un élément central de la caserne. Fréquentée tous les jours, c’est un lieu de prière où chacun peut se ressourcer et retrouver la paix intérieure. Tous les dimanches, la messe du légionnaire rassemble des hommes volontaires de tout horizon dès 17 heures. « Il y a une véritable demande de la part des légionnaires », indique Philippe Neveu, le porteur du projet.

Pourquoi une nouvelle chapelle ? 

Plusieurs raisons ont amené les légionnaires à désirer une nouvelle chapelle. « Nous ne pouvons pas célébrer religieusement nos fêtes régimentaires au quartier. Quand nous avons un décès au régiment, la chapelle actuelle trop exiguë ne peut pas être notre chapelle ardente. Elle n’est plus aux normes et elle ne peut pas recevoir de public. La chapelle actuelle n’est pas visible extérieurement : il lui manque un clocher. », peut-on lire dans l’appel aux dons.

C’est au 4e RE, régiment d’instruction de la Légion étrangère, que les valeurs d’honneur et de fidélité sont transmises et enseignées. Les légionnaires qui vivent 7 jours sur 7 au quartier ont la nécessité d’avoir une belle chapelle pour prier, se reposer spirituellement et honorer leurs anciens.

Lire aussi : L’avenir de nos églises est entre vos mains !

« Depuis deux ans, nous avons pu récolter 150 000 € et nous avons aussi des promesses de dons (vitraux et tuiles) mais cela ne suffit pas ! », indiquent-ils. En effet, il leur manque 25 000 euros pour financer la construction de cette chapelle et permettre à l’aumônerie militaire catholique d’en assurer la desserte. Après avoir reçu le permis de construire et ils espèrent que les travaux commenceront dès cet automne. « Ainsi, nous souhaiterions que notre nouvelle chapelle soit réalisée au printemps 2019 pour pouvoir l’inaugurer et la faire bénir par Mgr de Romanet, l’évêque du diocèse aux Armées. »

Qui sont-ils ? 

Une Famille pour éduquer, enracinée dans une double tradition de soldats bâtisseurs – dès sa création à Marrakech en 1920, le régiment participe à la pacification et à la mise en valeur du Maroc et des autres pays où il a été engagé – et d’instruction – le régiment est héritier direct de la grande tradition d’instruction de la Légion et fut implanté successivement à Sidi-Bel-Abbès, Corte, Bonifacio et Castelnaudary.

Lire aussi : Un militaire toulousain perd la vie au Mali

Baigné par l’esprit de Camerone, le quartier DANJOU, à Castelnaudary est devenu pour chaque légionnaire sa maison d’accueil, qu’il entretient avec passion. Le régiment est d’autre part ouvert sur le monde extérieur par ses contacts permanents avec d’autres institutions, civiles ou militaires. Une communauté vivante composée de cadres et de légionnaires disponibles et compétents, aux origines diverses, pour qui les valeurs de la famille légionnaire sont essentiels à l’accomplissement de leurs multiples missions (encadrement, formation, soutien, etc …).

Pour soutenir ce projet

Envoyer vos dons déductibles d’impôts. Vous recevrez un reçu fiscal pour tout don envoyé pour le projet de la chapelle du 4. Faire connaitre ce projet, important et nécessaire pour le bien du légionnaire qui donne sa vie pour la France. Prier pour que le Seigneur aide par l’intercession de Notre-Dame des Képis Blancs et de saint Antoine.

Étienne Lafage. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom