Les Bodin’s à Toulouse : émotion autour de la France d’autrefois

0
1060
bodin's

Loin des projecteurs, des strass et des paillettes, des comiques subventionnés par les médias officiels, il existe quelque part dans la campagne tourangelle une troupe de théâtre qui depuis dix ans connait un succès grandissant, à tel point que leur ferme de Descartes a dû s’exporter aux quatre coins de l’hexagone, remplissant tour à tour les Zéniths de France.

La semaine dernière, c’est à Toulouse que les Bodin’s ont fait étape devant plus de 5000 personnes venues assister à la grande tournée « Grandeur Nature ». Depuis septembre ils parcourent les routes de France, transportant dans cinq semi-remorques la réplique de leur célèbre ferme, reconstituée à chaque spectacle, agrémentée d’effet spéciaux à base de son et d’image et accompagnés de leurs célèbres animaux : le coq Sarko, l’âne Navarro, les chèvres Ségolène et Bernadette… Prévu jusqu’en avril 2016, la tournée a été reconduite jusque en décembre 2017 devant le succès inattendu. Ils repasseront donc à Toulouse les 11 et 12 mars 2017.

Si ce succès est bien plus remarquable que les humoristes présents sur le devant de la scène depuis vingt ans, c’est que les Bodin’s représentent une France jamais mise en avant. Chacun des spectateurs ont pu identifier dans le personnage de Maria ou Christian un membre de leur famille, un aïeul car ils sont l’incarnation des vieux fermiers, des villageois qui ne sont pas reliés à la France de 2016, à la fibre numérique,à Internet, collés à la télévision, ou encore esclaves des grandes surfaces, et ne pouvant vivre sans l’électroménager dernier cri. Ils ne vivent que de leur terre et se nourrissent de productions locales. Ainsi, ils traitent d’une manière burlesque la vie quotidienne paysanne, entre les médisances, les césures avec les vacanciers citadins, la rupture avec le confort moderne… Le tout saupoudré d’expressions issues du patois du Plateau de Ste Maure en Touraine et de dictons de la campagne profonde.

Cette recette délectable, donnant aux spectateurs des saveurs enracinées et populaires,c’est surtout l’expression d’une culture exaltant notre identité et notre héritage, rappelant à tous la superficialité des gadgets contemporains et l’allégresse d’une vie simple au contact de sa terre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom