Infos Toulouse, le nouveau média de réinformation pour la région toulousaine.

0
992

Le site de réinformation Lengadoc Info a consacré aujourd’hui un article à Toulouse-Infos. Nous le reproduisons ici :

Dernier né de la presse quotidienne de réinformation régionale, Infos Toulouse est apparu en 2015. Aujourd’hui, l’équipe de ce média alternatif sur internet lance leur nouveau site, l’occasion pour Lengadoc Info d’aller à la rencontre de Nicolas, rédacteur en chef, qui a bien voulu répondre à nos questions.

Lengadoc Info : Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans le journalisme ?

Infos Toulouse : Nous avons décidé de nous lancer dans cette aventure afin de répondre à une demande de plusieurs toulousains qui avaient perdu confiance en la presse locale. Le journalisme est un métier qui est capable du meilleur comme du pire. A la fois révéler des plumes d’une qualité rare comme divulguer des informations approximatives ou parfois fausses. La presse est un pouvoir. Elle est le relais entre la société et les citoyens. Dans un souci d’honnêteté et de pluralité, nous nous sommes lancés à travers notre site internet dans cette mission de réinformation.

Lengadoc Info : Quelle est la situation de la presse à Toulouse ?

Infos Toulouse : A Toulouse tout semble contrôlé par une seule et unique personne : Jean-Michel Baylet. Il exerce un pouvoir tentaculaire après La Dépêche, il tient désormais le Midi-Libre, l’Indépendant, Direct Matin, s’occupe de l’édition du mensuel de la région Occitanie, est actionnaire majoritaire dans une bonne dizaine d’entreprises… Et il est aussi ministre. Récemment, la Voix du Midi, concurrent historique de la Dépêche, a lancé Côté Toulouse, hebdomadaire gratuit assorti d’un site Internet, qui vient s’ajouter à la diffusion du journal. Son site internet fonctionne d’ailleurs très bien avec plus d’un million de visiteurs par mois. Ils ont été rachetés récemment par le groupe Ouest-France, qui essaie subtilement de reprendre des parts de marché à La Dépêche. Dans un autre registre, il y a France 3 bien entendu. Ils sont très implantés à Toulouse et s’opposent régulièrement à la famille Baylet, protégés par leur statut du service public. Cependant, les lignes éditoriales ne diffèrent qu’à peu de chose près.

Lengadoc Info : Infos-Toulouse est un média de réinformation. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Infos Toulouse : Le monde de la presse est en train d’évoluer. A force de dérives de la part de nombreux journalistes dans les rédactions, les Français ont perdu confiance dans leurs médias traditionnels. Pour Infos-Toulouse, l’objectif principal est d’informer de manière honnête, sans utiliser le vocabulaire de la novlangue qui s’est imposé aujourd’hui dans le paysage médiatique. Nous essayons de donner à nos lecteurs une vision proche de la société dans laquelle ils vivent. Et ça marche, notre site a un succès auquel on ne s’attendait pas, c’est encourageant et ça montre notre utilité.

Lengadoc Info : Sur votre site vous avez une rubrique « vivre-ensemble » et une autre intitulée « islamisation ». De quoi s’agit-il ?

Infos Toulouse : Nous n’appelons pas un chat un chien. Pour nous, un réfugié est un clandestin, un jeune délinquant une racaille, un criminel qui se réclame d’Allah un islamiste. Ces deux thématiques sont aujourd’hui bien concrètes dans notre quotidien, surtout à Toulouse, ville de Mohamed Merah ou de Fabien Clain. Mais surtout, nous voulons démontrer que l’islamisation n’est pas un hasard ou une fatalité, en tout cas, aucunement un simple fait-divers mais un phénomène sociétal important qui prend de plus en plus d’ampleur dans notre ville. De ce fait, nous y consacrons une rubrique dédiée.

Propos recueillis par Jordi Vives

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom