Une députée LREM incapable d’expliquer sa réforme

0
732
députée LREM
Corinne Vignon au micro de LCP, jeudi 25 juillet 2019 au Palais Bourbon. © Capture d'écran / LCP

L’ambassadrice de la réforme des retraite et députée LREM de Haute-Garonne, Corinne Vignon s’est mélangée les pinceaux sur LCP en présentant sa réforme. 

Elle voulait rassurer les téléspectateurs mais elle a complètement perdu ses moyens. Au micro de la Chaîne Parlementaire (LCP), Corinne Vignon, députée LREM de la 3e circonscription de Haute-Garonne, a du mal à expliquer le nouveau dispositif pour les retraites. Pourtant, elle joue un rôle central dans cette réforme portée par Jean-Paul Delevoye, puisqu’elle est… présidente du groupe de travail transpartisan sur la réforme des retraites. 

https://twitter.com/Brevesdepresse/status/1154432677757562880

Lire aussi : Corinne Vignon : encore une candidate d’En Marche! au cœur d’une affaire judiciaire

Un coup de chaud en pleine canicule et un grand moment de solitude pour Corinne Vignon qui ne savait plus comment s’en sortir : « Il ne s’agit pas de capitalisation, il s’agit bien de… Nous allons, comme le système actuel, être un système qui permet une transition complète des… », a-t-elle tenté d’expliquer le système de points.

On vous explique le système de points

Dans le rapport rendu le 18 juillet dernier par Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire à la réforme des retraites préconise un « système universel » par point pour remplacer les 42 régimes actuellement en place. Le gouvernement souhaite mettre en place un « âge d’équilibre » fixé à 64 ans pour la génération née en 1963. Un système de bonus-malus sera mis en place. Ceux qui décident de partir avant l’âge d’équilibre verront leur pension diminuer, tandis que ceux qui partent après 64 ans seront récompensés. 

On pardonnera l’ex-voyante devenue députée. Elle ne l’avait sans doute pas vu venir. 

La rédaction d’Infos-Toulouse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom