L’abbaye de Rieunette : quand des amoureux du patrimoine font renaître un monastère millénaire

0
186
Rieunette

L’abbaye Sainte-Marie de Rieunette est une abbaye cistercienne française fondée en 1162 dans le Languedoc, près de Carcassonne. Malgré de sérieux revers de fortune essuyés pendant les guerres de Religion, l’abbaye est heureusement toujours là, grâce à l’arrivée d’une communauté de sœurs cisterciennes à la fin du XXe siècle.

L’histoire de l’abbaye, l’origine de son nom et ses curiosités architecturales… Divine Box vous explique tout ce qu’il faut savoir sur la magnifique abbaye de Rieunette en trois minutes top chrono !

Rieunette
L’abbaye de Rieunette fut fondée il y a près de 1000 ans près de Carcassonne. © Abbaye de Rieunette

Les origines de l’abbaye de Rieunette 

Tout commence en 1162, lorsque que Reine de Castillon (Reine c’est bien son prénom), jeune veuve, décide de s’installer à̀ Rieunette avec quelques amies pour fonder une communauté́. Le monastère grandit rapidement, reçoit vite le statut d’abbaye, et se rattache à l’ordre cistercien, alors en pleine expansion !

Lire aussi : L’histoire de l’abbaye Sainte-Marie du Désert

Plus tard, en 1432, l’abbaye est placée sous la protection des moines cisterciens de Villelongue, à quelques kilomètres de chez elles. Commence alors une période de grande prospérité́ pour la communauté́ de l’abbaye de Rieunette, qui compte jusqu’à̀ quarante moniales !

Rieunette
L’abbaye de Rieunette a dépendu, pendant plusieurs siècles, de l’abbaye de Villelongue, aujourd’hui en ruines – © Divine Box

Les guerres, les guerres, les guerres 

Avec la montée du calvinisme en France, les moniales de l’abbaye de Rieunette se réfugient par précaution à Carcassonne en 1528. Sage décision, car quelques années plus tard, quand les guerres de Religion éclatent, l’abbaye est pillée à plusieurs reprises, puis incendiée en 1568 ! Ouf, les soeurs sont saines et sauves…

Mais l’abbaye de Villelongue, qui gère toujours le domaine, vend les terres et se désintéresse de l’abbaye de Rieunette… Ça s’annonce mal pour la suite !

Ce ne sera qu’au XXe siècle que les sœurs parviendront à reconstruire le cloître de l’abbaye de Rieunette, sur les ruines de l’ancien – © Divine Box

La fleur au fusil 

En 1648, la communauté́, toujours installée à Carcassonne, désire se rétablir dans son abbaye d’origine et lance un grand chantier de constructions ! Mais les propriétaires des terres ne l’entendent pas de cette oreille et détruisent tout en un claquement de doigts. On retrouve même la mère abbesse assassinée le 13 juin 1671… Une histoire sordide !

Lire aussi : L’abbaye de Boulaur, ses vaches et son verger

Découragée, la communauté́ rentre à Carcassonne et connait un lent déclin jusqu’à̀ sa suppression officielle en 1761. Les quelques sœurs restantes sont transférées dans une autre communauté́, et l’abbaye de Rieunette abandonnée deviendra après la Révolution une exploitation agricole. *sniff sniff* (c’est triste, non ?)

Malgré les vicissitudes du temps, la très belle église du XIIe peut encore être admirée aujourd’hui – © Divine Box

Abbaye de Rieunette : au boulot ! 

Héhé, mais l’histoire ne s’arrête (heureusement) pas là ! Bien plus tard, à la Seconde Guerre mondiale, des groupes d’amis travaillent alors à remettre en état l’église abbatiale restée miraculeusement intacte depuis sa construction au XIIe siècle.

Des scouts, des habitants du coin, et même un régiment de parachutistes de passage dans la région, tout le monde s’y met pendant de nombreuses années. On débroussaille, on défriche, on creuse, on consolide les ruines, le tout dans une ambiance sympathique et bon enfant !

Lire aussi : Dans les coulisses de l’atelier de pâtes de fruits de l’abbaye de Tournay

L’abbaye cistercienne de Boulaur rachète les bâtiments en 1994, lance de grands travaux, et envoie les premières sœurs à Rieunette en 1998. L’abbaye de Rieunette reprend vie, après plus de deux siècles d’abandon ! Hip hip hip ?!

Au XXe siècle, beaucoup de volontaires, passionnés et curieux vont se succéder pour tenter de redonner vie aux ruines de l’abbaye de Rieunette – © Abbaye de Rieunette

Abbaye de Rieunette : et aujourd’hui ? 

Aujourd’hui, l’abbaye de Rieunette compte six moniales cisterciennes qui prient (premier des sept offices quotidiens à 4h15 du matin !) et travaillent, selon la règle de saint Benoît (« ora et labora »).

En plus d’un laboratoire dans lequel elles confectionnent des produits monastiques cosmétiques et aromatiques, les sœurs s’occupent de leur verger et de leurs petites vaches. Et ce n’est pas tout ! Elles produisent aussi de magnifiques dessins de saints sur céramique, et illustrent une série de bandes dessinées racontant les aventures des sœurs à l’abbaye. Une large variété d’artisanat monastique !

Lire aussi : L’artisanat des moines bénédictins du monastère Sainte-Marie de La Garde

Elles accueillent aussi beaucoup de camps scouts et de camps de prière. Le tout dans un havre de paix rempli de lavande en plein Languedoc…

Ci-dessus, un des dessins réalisés par les sœurs de l’abbaye de Rieunette – © Divine Box

Rivus Nitidus 

Allez, un peu de poésie pour terminer ! Comme beaucoup de lieux en France, le nom de l’abbaye vient du latin et correspond à̀ une particularité́ physique de sa terre. À l’abbaye de Rieunette, impossible de louper le petit cours d’eau qui traverse le domaine : Rivus Nitidus, dit-on alors, c’est-à-dire « le clair ruisseau » (pour ceux qui ne sont pas bilingues en latin). Avec le temps, Rivus Nitidus est devenu Rieunette. C’est chou, non ?

Un splendide cours d’eau claire (Rivus Nitidus en latin) traverse le domaine de l’abbaye de Rieunette, d’où l’abbaye tire son nom – © Service des moniales

Et pour découvrir les produits de l’abbaye de Rieunette ?

Les sœurs cisterciennes de l’abbaye de Rieunette confectionnent dans leur laboratoire toute une gamme de produits cosmétiques, en collaboration avec des producteurs bios locaux ! Certains de leurs produits sont même labellisés « Nature et Progrès », un label bio, bref la classe quoi. Si vous n’avez pas la chance d’habiter à côté (Abbaye de Rieunette, 11250 Ladern-sur-Lauquet), pas de panique, Divine Box a une boutique monastique en ligne sur laquelle vous pouvez retrouver et acheter les produits de l’abbaye de Rieunette !

Divine Box.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom