Moissac : Le Rassemblement National s’impose, une première

0
252
Moissac
Romain Lopez s'imposé au second tour des élections municipales. La ville de Moissac passe sous la bannière du Rassemblement national.

Romain Lopez gagne Moissac avec 62,45% des voix contre Estelle Hemmami (Divers gauche) qui recueille donc 37,65% des suffrages.

Romain Lopez prend la ville de Moissac avec 62,45% des voix.  Une première dans l’histoire politique de l’ex-Midi-Pyrénées, jamais un maire du Rassemblement national n’avait été élu dans la région. Une large partie des habitants de Moissac s’est donc mobilisée en faveur du candidat RN. Les Moissagais ont donc opté pour le changement. À l’annonce des résultats, dans la halle de Paris, la foule était partagée entre applaudissements et huées. Quelques tensions ont obligé la police municipale à intervenir.

Lire aussi : Toulouse : Jean-Luc Moudenc sort finalement vainqueur

Du côté des habitants, le sourire était sur une majorité de visages, saluant le jeune « enfant du pays », qui passera de simple administré à premier magistrat de la ville. Un « nouveau souffle » pour ces Moissagais. 

Romain Lopez va donc se mettre « au travail ». La passation de pouvoir est prévue pour ce lundi 29 juin et son élection définitive par les conseillers municipaux doit intervenir d’ici cinq jours. Pas de vacances pour le jeune maire de 31 ans qui compte profiter de la période estivale pour commencer à s’attaquer « aux problèmes d’insécurité » et rendre la ville d’avantage « attractive » pour « attirer et fidéliser les touristes »

Les résultats à Moissac :

Romain LOPEZ (RN – Retrouvons Moissac) : 62,45% (2.989 voix)
Estelle HEMMAMI (Div. G. – Territoires et Moissac Solidaires) : 37,55% (1.797 voix)

La réaction de Romain Lopez

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom