La reprise de voiture d’occasion : est-ce vraiment intéressant ?

5/5 - (1 vote)

La reprise de voiture d’occasion est une alternative efficace pour liquider rapidement sa voiture sans trop se tracasser. Elle évite d’avoir à passer par les sites de transactions ou d’annonces pour pouvoir vendre son bien. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreuses personnes en France préfèrent passer par cette solution pour vendre leurs autos. Comment se réalise cette opération ? Quelles sont les différentes qui entourent sa mise en œuvre ? Voici ci-dessous les informations essentielles à connaître sur cette pratique.

La reprise de voiture d’occasion : qu’est-ce que c’est ?

On parle d’une reprise de voiture d’occasion quand un professionnel fait la proposition à un particulier qui souhaite vendre son véhicule, de le lui racheter. Ce professionnel peut être soit un courtier, un concessionnaire, un négociant ou soit un mandataire.

Il existe deux différents types de reprise de voiture notamment la reprise avec obligation de rachat et la reprise sèche. Le premier type de reprise est une transaction dans laquelle le professionnel prend l’engagement de ne racheter l’automobile que si le propriétaire achète un nouveau véhicule chez lui.

Ce sont souvent les concessionnaires qui proposent ce genre de reprise de voiture d’occasion. Il s’agit d’une formule qui bloque de multiples vendeurs qui souhaitent juste vendre la plupart du temps.

La seconde opération est une vente proprement dite. Le professionnel fait le rachat du véhicule en fonction de sa valeur. Le propriétaire reçoit de l’argent contre le bien vendu. Dans ces deux formules, le professionnel devient le propriétaire de la voiture.

En général, les structures proposant la reprise de voiture d’occasion tiennent compte de plusieurs paramètres pour fixer la valeur des biens. Il s’agit notamment de l’âge du véhicule, sa motorisation, son kilométrage, ses options, sa transmission, ainsi que de son état général.

C’est pourquoi, avant de faire l’offre à la société de reprise, il faut prendre le soin de mettre la voiture en parfait état. Les réparations doivent être faites. Aussi, il faudra qu’elle soit bien nettoyée.

C’est seulement de cette façon que le concessionnaire pourra voir sa valeur et fixer un prix pourra mieux arranger le propriétaire. Cependant, il est à préciser qu’il n’est pas obligatoire de faire des réparations sur l’auto avant sa mise en vente.

Quels sont les différents avantages de cette transaction ?

La reprise de voiture d’occasion est une opération qui permet de vendre rapidement une voiture sans avoir à faire des annonces pour trouver des acheteurs. Il suffit d’aller voir un professionnel dans le domaine de la reprise de voiture et le tour est joué.

En plus, elle est une bonne alternative pour éviter les situations d’arnaque. Aussi, avec une telle solution, les propriétaires évitent d’avoir géré les formalités liées à la vente ainsi que leur contrainte.

C’est la structure de reprise de voiture d’occasion qui s’assure de tout gérer pour ces derniers. Parfois même, elle peut réaliser la réparation de la voiture pour eux. On peut donc dire que recourir à une reprise de voiture rend la tâche beaucoup plus facile.

Par ailleurs, avec cette opération, les propriétaires vendeurs qui souhaitent passer l’achat d’un autre véhicule ont la possibilité d’avoir des primes pour celui-ci. Étant donné que l’opération de reprise de voiture est proposée par des professionnels, les paiements sont 100 % sécurisés.

Par conséquent, les propriétaires vendeurs n’ont aucune inquiétude à se faire.

Quels sont les côtés moins attrayants de la reprise de voiture d’occasion ?

Cette opération n’a pas que des avantages. Elle a également quelques inconvénients. En effet, en faisant cette opération, l’automobile sera vendue moins cher par rapport à sa valeur. En effet, la société de reprise déléguera un expert pour contrôler la voiture et repérer tous ses défauts.

Les différents dégâts observés sur cette dernière feront forcément baisser son coût. Ainsi, le propriétaire devra recevoir une somme en dessous du prix d’achat du véhicule ou choisir un de gamme inférieure.

Aussi, la condition d’achat d’un nouveau véhicule peut être un peu pesante pour certaines propriétaires. Ceci, surtout pour ceux qui ne souhaitent pas acheter une nouvelle voiture. Par ailleurs, si l’engin concerné par la reprise est trop vieux, ou est trop dans un mauvais état, il sera compliqué à vendre.

Quelles sont les conditions à remplir pour réaliser une reprise de voiture d’occasion ?

Il est à noter que n’importe quelle voiture peut faire l’objet d’une reprise, et ceci quel que soit son âge. Toutefois, il est important qu’elle soit en état de circuler. La loi est stricte sur ce sujet. Une automobile qui n’est pas en condition de rouler ne doit pas être revendue.

Ainsi dit avant toute opération de cession, le propriétaire doit obligatoirement réaliser le contrôle technique de la voiture à vendre. Il doit apporter la preuve de cela et ceci devra dater au plus de six mois.

Si le véhicule est une épave ou est hors service, l’option de la casse auto ou des professionnels spécialisés dans le rachat des épaves, est une meilleure alternative.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.